Rhinoplastie

5 minutes de lecture

Morphing Rhinoplastie

Le morphing est une technique utilisée lors des consultations pré-opératoires en chirurgie plastique. Elle implique l’utilisation de logiciels de modélisation 3D pour créer une simulation du résultat attendu d’une chirurgie du nez.

Le chirurgien ajuste numériquement les proportions et la forme du nez pour obtenir un aperçu réaliste des changements possibles. Cela permet au patient et au chirurgien de discuter des objectifs esthétiques et de prendre des décisions éclairées avant l’intervention.

Sommaire
Définition

Qu’est-ce que le morphing ?

Le morphing est utilisé en consultation préopératoire pour obtenir un visuel du résultat d’une rhinoplastie esthétique. Il est devenu un outil indispensable lors des consultations préopératoires, et correspond à l’évolution technique des croquis ou schémas qui étaient réalisés en consultation pour expliquer au patient les modifications qui seront réalisées lors de l’intervention. Le rhinoplasticien travaillera donc avec un logiciel informatique à partir des photographies prises en consultation.

Intérêts du morphing

Projet de traitement personnalisé :

  • Le patient et le chirurgien s’accordent sur la ou les correction(s) objective(s) possible(s) qui seront effectuées lors de la rhinoplastie. Lors des modifications, le patient peut visualiser pas à pas les modifications qu’il souhaite apporter à son nez. Dans le même temps, l’expérience et l’analyse du chirurgien sont indispensables pour déterminer dans quelles mesures les modifications peuvent être réalisables tout en préservant l’harmonie du visage et la fonction respiratoire du nez.
  • Cet outil permet un travail d’assimilation préalable par le patient sur les modifications apportées au visage.
  • Le morphing permet au chirurgien d’expliquer et de faire visualiser au patient les modifications possibles des différentes techniques de rhinoplastie.
  • Le morphing permet également une analyse globale du visage (profiloplastie) et la nécessité éventuelle de correction(s) complémentaire(s) (avancée du menton, chirurgie orthognatique préalable…)

Limites du Morphing

  • La perception des modifications par les logiciels est moins représentative sur les vues de face et de trois quarts.
  • Le morphing tient uniquement compte de l’aspect externe du nez. Il est impératif de prendre en compte l’examen clinique et ses éventuelles observations pour déterminer si les modifications ne perturberont pas la fonction respiratoire du nez : valve externe, hypertrophie des cornets…
  • Injections préalables : il arrive que certains patient(e)s aient eu recours à des injections (acide hyaluronique, Radiesse …) au niveau du nez (rhinoplastie médicale) afin d’atténuer une bosse du nez ou d’améliorer la pointe du nez. Ces résultats sont temporaires, mais persistent pendant plusieurs mois à années. Elles devront être prises en compte lors du morphing pour obtenir une analyse juste.
  • La peau : La qualité de la peau est un élément primordial pour le résultat d’une rhinoplastie : des peaux trop épaisses ou trop fines devront faire l’objet de traitements complémentaires afin de ne pas atténuer la définition du résultat postopératoire.

Contactez-nous : chirurgien esthétique et plasticien à Lyon, envoyez un message.