Sélectionner une page

Rhinoplastie esthétique et réparatrice

La rhinoplastie esthétique à pour objectif l’embellissement et la correction des défauts occasionnant une gêne. Elle peut également être indiquée ce suite à un traumatisme, une malformation congénitale ou lors de reconstructions oncologiques.

en bref

  • AnesthésieGénérale
  • Intervention1h30-2h30
  • SéjourAmbulatoire
  • Convalescence7 à 10 jours

Principes

La rhinoplastie peut être réalisée dans le cadre d’une chirurgie réparatrice suite à un traumatisme, une malformation congénitale (fente labio-palatine) ou lors de reconstructions oncologiques. Elle peut également associée une septoplastie dans le cas de déviation de la cloison nasale  occasionnant une gêne respiratoire.
La rhinoplastie esthétique à pour objectif l’embellissement et la correction des défauts occasionnant une gêne.
Quelle soit esthétique ou réparatrice cette intervention répond à certains critères techniques identiques.
Les 3 grandes composantes de cette intervention sont:

  • La correction de la charpente osseuse : résection de la bosse, affinement de la base d’implantation du nez, recul de l’épine nasale
  • La correction cartilagineuse : bosse, affinement des ailes du nez, projection de la pointe…
  • La correction cutanée : résection du seuil narinaire, réduction des ailes du nez…

Indications

La rhinoplastie est indiquée chez les patients qui sont gênés socialement ou psychologiquement par leur nez, parce qu’il présente une ou plusieurs caractéristiques jugées disgracieuses.

Elle peut corriger différents aspects tels que la présence d’une bosse, d’une déviation, une pointe de nez trop haute, trop basse ou volumineuse ou encore un nez décrit comme trop large ou trop long.

Une rhinoplastie peut être réalisée isolément ou être associée, si nécessaire, à d’autre gestes complémentaires au niveau de la face, en particulier à une génioplastie (modification du menton, parfois réalisée dans le même temps opératoire pour améliorer l’ensemble du profil).

Contre-indications

Les contre-indications d’une rhinoplastie esthétique, fonctionnelle ou mixte peuvent être absolues ou relatives. Elles peuvent s’imposer au chirurgien ou nécessiter un avis pluridisciplinaire.

D’rdre général, il est recommandé de ne pas opérer les filles avant 16 ans et les garçons avant 17 ans. La maturité psychologique et l’avancement de la croissance sont essentiels à prendre en compte. La rhinoplastie chez le sujet âgé n’est en théorie contre-indiquée que si le risque lié à l’intervention est disproportionné.

Certaines situations cliniques feront l’objet d’une discussion pluridisciplinaire. Les spécialistes les plus souvent impliqués sont l’anesthésiste, le cardiologue, le dermatologue, l’interniste et le psychiatre.
Parmi les contre-indications absolues, on peut citer :

  • la toxicomanie d’inhalation locale (en particulier la cocaïnomanie)
  • les troubles psychotiques
  • les localisations nasales des maladies auto-immunes (polychondrite atrophiante…)

Les contre-indications liées à l’activité du patient ou à son hygiène de vie ou à son environnement font l’objet d’une négociation avec le patient, la suspension temporaire d’un sport violent étant la situation la plus fréquente.

Consultations

Deux à trois consultations sont en général nécessaires pour réaliser l’examen clinique (esthétique et fonctionnel), les bilans radiologique et photographique, ainsi que les simulations numériques. Ce processus à l’avantage de confirmer la motivation du patient, d’établir avec lui un cahier des charges précis et de recueillir son consentement.

En effet, une rhinoplastie n’est pas à prendre à la légère. La modification du nez est une des opérations les plus visibles et qui joue le plus sur l’apparence globale du visage. Le patient doit être sûr de ce qu’il veut, conscient du caractère quasi-définitif de l’intervention, et le chirurgien connaître parfaitement les motivations et envies du patient.

 

Préopératoire

2 consultations préopératoires sont requises.

Au cours de ces dernières l’objectif est de cerner votre demande esthétique ( correction de bosse, modification de la pointe de votre nez, nez dévié ou trop large) et/ou votre gêne fonctionnelle respiratoire.
Les photographies seront réalisées lors de la première consultation. Ces dernières permettent la réalisation du « Morphing » (simulation du résultat de votre rhinoplastie par logiciel spécifique).

Lors de la deuxième consultation la simulation est réévaluée par vous et le Dr Aimard. Il s’attachera à répondre a vos questions sur la suite de l’intervention ( post opératoire: œdème, ecchymoses…)

Intervention

L’intervention se déroule sous Anesthésie Générale ou sous Anesthésie locale +/- Neurosédation pour les rhinoplasties de pointe.
La durée est de 1h30 à 2h30.
Par la suite un plâtre est disposé jusqu’au 10ème jour pour consolider la rhinoplastie.

Parlez-nous de votre projet

Pour un avis, un conseil

Résultats

De petites modifications de l’arête nasale peuvent parfois avoir lieu en cours d’évolution; elles sont tout à fait temporaires.

L’élargissement apparent du nez dû à l’œdème met plus de temps à se résorber : 6 mois seront nécessaires pour que l’aspect définitif du nez soit obtenu avec, en particulier, l’amincissement de la pointe du nez. La souplesse de la pointe du nez revient encore plus tardivement.

L’évaluation définitive se fait à 1 an.

Voir les photos avant / après

Pour aller plus loin

Téléchargez la fiche d'information sur votre chirurgie

Suites post opératoires

Le plâtre est retiré entre le 10e et 14e jours.
Un pansement conformateur peut être mise en place si besoin pour favoriser le redrappage des tissus et la résorption de l’oedème.
La consolidation osseuse est obtenue entre 4 et 6 semaines.
Le résultat définitif peut être apprécié à partir du 3 mois.
des injections de corticoïdes peuvent être utiles pour favoriser la résorption de l’œdème permettant d’améliorer la définition du résultat.

Risques de complications

A la palpation, il est parfois possible de percevoir de petites irrégularités, mais non visibles extérieurement.

En fonction de l’évolution de la cicatrisation interne, et malgré un excellent résultat initial, dans de rares cas, une petite retouche peut être nécessaire. Un érythème (petite rougeur locale) peut parfois apparaître. Si il persiste, un léger traitement au laser le fera disparaître.

Les personnes présentant des cernes gris-mauve peuvent avoir une augmentation temporaire de cette impression. Dans ce cas, il y aura lieu de se protéger du soleil pendant quelques mois sur cette zone. Une perturbation de l’odorat, souvent transitoire, est possible mais exceptionnelle.

Tarif

Le prix d’une rhinoplastie esthétique et réparatrice varie de 2800 € à 4000 € selon le temps et la complexité de l’intervention.

 

F.A.Q

La Rhinoplastie est-elle une intervention douloureuse ?

Non, l’intervention n’est pas douloureuse.
Il peut exister une gêne liée au conflit entre le gonflement du nez et l’attelle. Dans la majorité des cas, seule la prise de paracétamol (Doliprane) si nécessaire est utile. Néanmoins, les suites immédiates de l’opération sont parfois inconfortables le premier et le deuxième jour du fait d’une gêne respiratoire transitoire.

Y-a-t'il des cicatrice après une Rhinoplastie ?

Les incisions d’une rhinoplastie sont dissimulées à l’intérieur du nez, parfois des incisions cutanées centimétriques dissimulées lors des voies externes, donc des cicatrices quasi invisibles.

autres interventions proposées

Lipoaspiration

Remodelage de la silhouette par aspiration localisées de zones graisseuses

Injection acide hyaluronique

Traitement médical anti-rides du visage

Rhinoplastie médicale

La rhinoplastie médicale permet d’apporter des corrections à de légers défauts avec l’injection d‘acide hyaluronique.

Something is wrong.
Instagram token error.

Des lieux apaisants

07 86 29 80 44

Lyon

Saint-Etienne